Dernier Train Pour Busan


Dernier Train Pour Busan


SYNOPSIS :

Un virus inconnu se répand en Corée du Sud, l'état d'urgence est décrété. Les passagers du train KTX se livrent à une lutte sans merci afin de survivre jusqu'à Busan, l'unique ville où ils seront en sécurité...

CRITIQUE :

Yeon Sang Ho, est un cinéaste sud-coréen essentiellement connu pour son travail sur des films d’animation comme « The King Of Pigs », « The Fake » et « The Window ». En 2016, il signe deux films ayant le même sujet et donc un lien dans leur intrigue. Le premier est un film d’animation portant le titre de « Séoul Station », le second étant « Dernier Train pour Busan », le premier film Live et stupéfiant du cinéaste.

Dernier Train pour Busan, est un film de genre, puisqu’il s’agit d’un énième film de zombie. En revanche, et je vous le certifie, il est l’un des meilleurs films de ses 15 dernières années à mettre en avant ses morts assoiffés de sang. Je le classe directement avec les petits bijoux de ce cinéma de style apocalyptique, les plus brillants et récents, tels que « L’Armée des Morts » ou « 28 Jours Plus Tard ».
Je peux également classer ce film parmi les meilleurs se déroulant dans un train, comme par exemple les géniaux « Snowpiercer », « Le Pont de Cassandra » ou encore « Runaway Train ».

Plus qu’un simple film d’horreur, c’est également un film engagé, puisque le drame accuse directement la politique scientifique et écologique, et situe cette tragédie dans un lieu qui réunit les différentes classes sociales. Ainsi, il est possible de voir, l’incompétence d’un gouvernement à réagir à une catastrophe humanitaire qu’il a certainement contribué à produire, mais c’est également l’occasion de rassembler les diverses classes sociales face à ce cataclysme, en érigeant les valeurs et les failles de chacun.
Lorsque l’on découvre ce film vitaminé, ambitieux et saisissant, on constate forcément que George Romero a logiquement été une source d’inspiration à travers ses films « Zombie » et « La Nuit des Morts-vivants ». Bien loin d’un plagiat, Yeon Sang Ho, utilise magistralement, la retranscription de codes simples, mais emblématiques de ces hordes terrifiantes composées de morts provocants la mort, par une simple morsure, puis la naissance d’êtres sans âmes, affamés et féroces.

Avec un budget limité, ce film propose pourtant l’un des divertissements les plus aboutis du cinéma d’horreur. Les effets spéciaux en CGI sont pour le coup très limités, et ce, pour mon plus grand plaisir. En effet, je suis un spectateur de la vieille école et j’apprécie honnêtement beaucoup plus, des mises en scène, misent en valeurs par divers maquillages, astuces, cascades et chorégraphies que par des options numériques pas toujours très réalistes. Et « Dernier Train pour Busan », nous propose cela : un réalisme amplifié par des camouflages matérialisés, des scènes terrifiantes dues à leur rythme, mais aussi à des performances de comédiens et de comédiennes dont les chorégraphies désarticulées provoquent le dégoût et l’effroi.

Pour ma part, ce film est un petit bijou du genre, que tous les inconditionnels doivent posséder chez eux. Le cinéaste maîtrise parfaitement les espaces, sa mise en scène procure des scènes choc, un spectacle hallucinant, sanglant et terrifiant.
C’est une véritable pépite du cinéma d’horreur, délirante et puissante, dont le sujet permet également de dénoncer l’égoïsme du genre humain, la survie et le dévouement parental.

Ciné Vor.

NOTE : 8/10

BANDE ANNONCE :

Disponible en DVD, Steelbook et Blu-Ray 

depuis le 17 Décembre 2016.


  • Casting : Yoo Gong, Kim Soo-an, Jeong Yu-mi, Ma Dong-seok, Choi Woo-sik
  • Réalisateurs : Yeon Sang Ho
  • Audio : Sud-Coréen (DTS-HD 5.1), Anglais (DTS-HD 5.1), Français (DTS-HD 5.1)
  • Sous-titres : Français
  • Sous-titres pour sourds et malentendants : Français
  • Région : 2/B
  • Rapport de forme : 1.85:1
  • Nombre de disques : 1
  • Distributeur : ARP Sélection
  • Durée : 118 minutes

BONUS :

Making of (12'58" - VOST)
Featurette (4'32" - VOST)
Teaser (33") et bande-annonce (1'24" - VF/VOST)

"Seoul Station" : film d'animation de Yeon Sang-ho 

(exclusivité Blu-ray - 2016 - 1.85 - DTS-HD MA 5.1 - 92'20" - VOST)


EN VENTE SUR

 AMAZON