Sacrifice


Sacrifice


SYNOPSIS :

La Chine, il y a 2500 ans. Pour sauver le dernier fils de la noble famille Zhao, dont le clan entier a été massacré par les mains d'un infâme ministre, le docteur Cheng Ying sacrifie son propre fils. Il décide alors d'élever le fils Zhao comme son propre fils, dans le but de l'amener à se venger...

CRITIQUE :

Adapté d'une des légendes, les plus célèbres de Chine, le film "Sacrifice", retranscrit à l'écran l'une des fresques dramatique les plus portées au théâtre sur le sol chinois : "L'Orphelin de la famille Zhao".
La première parution française de cette fabuleuse histoire fut dirigée par le célèbre écrivain et philosophe Voltaire en 1755. C'est lui, qui se chargera de la première traduction de l'œuvre, dans la langue de Molière, en lui donnant le titre "L'Orphelin de la Chine".
Aujourd'hui, ou plutôt, en 2010, c'est le cinéaste Chen Kaige qui lança cette adaptation d'envergure au cinéma, le vainqueur de la Palme d'Or 1993 avec le film "Adieu ma Concubine", nous propose de découvrir une formidable fresque digne du cinéma chinois. Six ans plus tard, le film débarque enfin en France en DVD et Blu-Ray. Une longue attente pour les accros du cinéma asiatique, mais le film est enfin là, dans les bacs !

"Sacrifice", se dépeint en trois parties bien distinctes, mais le terme de sacrifice est, quant à lui, toujours omniprésent. Cousue comme une fresque historique, l'ébauche peut paraître un peu brouillonne pour les spectateurs, mais ses ingrédients : trahison politique, scènes de batailles et traque démentielle, vont ensuite basculer vers les secondes et troisièmes parties d'une tragédie beaucoup plus captivantes et palpitantes.
Le cinéaste chinois déploie une fois de plus, une mise en scène efficace, des décors somptueux et des combats spectaculaires.L'intrigue quant à elle, nous plonge avec fascination, dans un sentiment de peine, d’héroïsme et de respect. L'intensité du récit brille par sa dramaturge, mais les comédiens ne sont pas en reste, ce sont eux qui nous font vivre cette tragédie et accompagnent notre appétence en terme de vengeance, et ce sont eux qui nous touchent par une multitude d'émotions, vacillantes entre haines, amour, pardon, vengeance et humilité. Le médecin Chen Ying est interprété magistralement par Ge You ("Adieu ma concubine", "The Banquet"), il est pour ma part, le personnage le plus respectable de cette triste histoire, sa fidélité, son sacrifice, sa protection et son but, sont nobles et le comédien insuffle à la perfection le charisme et l’innocence de cet écorché vif.
Le comédien Wang Xueqi ("Les Guerriers de l'Empire Céleste","Iron Man 3"), qui incarne le grand méchant Tu Angu, nous agace tout autant qu'il arrive à nous émouvoir et la comédienne Fan Bingbing ("Shaolin","Far Away les soldats de l'espoir") ne laisse jamais indifférent malgré sa courte apparition.

Sans être une totale satisfaction, le film demeure dans la plus grande tradition des films chinois, une fresque somptueuse, pleine d'aventure et d'émotions, opérant par des reconstitutions impressionnantes de décors aux éclats esthétiques indéniables et des batailles au réalisme époustouflant.

Ciné Vor.

NOTE : 7,5/10

BANDE ANNONCE : 


Disponible en DVD et Blu-Ray 

depuis le 21 septembre 2016.


  • Casting : You Ge, Xueqi Wang, Fengyi Zhang, Xiaoming Huang, Bingbing Fan
  • Réalisateurs : Chen Kaige
  • Audio : Mandarin (DTS-HD 5.1), Français (DTS-HD 5.1), Chinois (DTS-HD 5.1)
  • Sous-titres : Français
  • Sous-titres pour sourds et malentendants : Français
  • Région : 2/B
  • Rapport de forme : 2.35:1
  • Nombre de disques : 1
  • Distributeur : ELEPHANT FILMS
  • Durée : 128 minutes

BONUS :

Bandes-annonces
Galerie de photos


EN VENTE SUR

 AMAZON