La Nuit Du Lendemain


La Nuit Du Lendemain

Disponible  en DVD et Combo Blu-ray

depuis le 25 octobre 

dans sa version intégrale restaurée 

"La Nuit Du Lendemain"

d'Hubert Cornfield.

SYNOPSIS :

Quatre professionnels enlèvent une jeune femme à l'aéroport d'Orly 

afin d'extorquer une rançon colossale à son père, un homme extrêmement riche. 

Le moindre détail a été minutieusement planifié... Jusqu'à ce que le hasard et 

les démons personnels des kidnappeurs ne commencent à menacer leur plan...

Année : 1968

Durée :  89 minutes (DVD) , 92 minutes (Blu-ray) 

Origine : USA

Réalisateur : Hubert Cornfield

Casting :  Marlon Brando, Richard Boone, Pamela Franklin...

Disponible en DVD et Combo Blu-ray (Master numérique haute définition)
depuis le 25 octobre 2017.

BONUS  :  

Marlon Brando, l'homme divisé par Jean-Pierre Dionnet
Le film par Jean-Pierre Dionnet
Galerie de photos
Bandes-annonces

Jaquette réversible avec affiche originale

  • Format : PAL
  • Audio : Anglais, Français (Dolby Digital 2.0 Mono) Anglais, Français (DTS HD)
  • Sous-titres Français
  • Région : Région 2 
  • Rapport de forme : 1.85:1
  • Nombre de disques : 2
  • Editeur :Elephant Films


BANDE ANNONCE :

CRITIQUE : 

"Sortie en 1968, « La Nuit du Lendemain » est un film noir qui traite 

d’une intrigue peu originale, mais se trouve mise en scène avec déviance et génie, 

le tout étant porté par des talents indéniables.


Marlon Brando, arbore ici, un look surprenant, il donne la réplique à 

Rita Moreno (« West Side Story »), Pamela Franklin (« Les Innocents ») et 

Richard Boone (« Alamo »), qui lui, 

assiste le cinéaste américain d’origine turque : Hubert Cornfield.


Si le film n’a pas marqué les esprits du grand public, il mérite toutefois d’être 

découvert ou redécouvert par le monde des cinéphiles, en particulier, 

celui des amateurs de thrillers. Personnellement, j’ai été frappé par cette manière 

hors norme (surtout pour l’époque), de nous dérouler cette séquestration, 

ce rapt et cette demande de rançon. Une prise d’otage, vue de l’intérieur, 

qui met en avant les répercussions psychologiques et complexes des ravisseurs.

"La nuit du lendemain", est une œuvre brutale, qui malgré son rythme flegmatique 

et élémentaire, arbore avec un véritable sens du génie, la tension, l’érotisme et l’effroi 

par l’image et le son, ainsi qu’à travers des silences pesants, des décors naturels et 

des dialogues mesurés, mais violent.


Le final est quant à lui, des plus surprenants, à la fois modeste et torturé, 

ce qui donne un sentiment de film respectable, d’œuvre oubliée sans réels mécontentements, 

pour finalement ce retrouvé stupéfait par un thriller efficace, sans en être pour autant 

un des immanquables du genre."

Ciné Vor.

En Vente Ici